Cloud computing : HP, Intel et Yahoo! lancent une plate-forme d'essai

Par 01 août 2008

Les trois leaders développent un banc de test en ligne qui leur permettra de créer leurs logiciels et applications dans un espace dématérialisé. Le tout sur des infrastructures prises en charge par divers prestataires.

HP, Intel et Yahoo! créent en collaboration leur plate-forme de test afin d'optimiser leurs systèmes de Cloud Computing. Pour rappel ce concept fait référence à l'utilisation de la mémoire et des capacités de calcul des ordinateurs et des serveurs répartis dans le monde entier, et liés par un réseau, comme Internet, sur le principe d'une grille informatique. Ce multi centre de données, à échelle internationale et open source a pour objectif de promouvoir la collaboration au sein de l'industrie des nouvelles technologies, mais aussi de l'éducation et des gouvernements. Ce, sans souffrir des barrières financières et géographiques. Pour ce faire, le projet va fournir à ces acteurs de l'innovation high-tech un environnement en ligne qui permettra de tester en conditions réelles les derniers logiciels, les stratégies de management de data centers ou encore des nouveaux hardwares associés à une infrastructure de Cloud Computing.
Six centres d'excellence
Le banc d'essai va consister d'abord en l'élaboration de six "centres d'excellence", situés chez chacun des partenaires du projet, comme à l'Université de l'Illinois, ou aux laboratoires de recherche de HP, Yahoo! et Intel. Chaque site abritera une infrastructure de cloud computing, basée sur un hardware HP et des processeurs Intel. Ils auront entre mille et quatre mille cœurs de processeurs capables de supporter des recherches intensives de données. Ces bancs de tests seront par ailleurs accessibles à tous les chercheurs répartis dans le monde. "Cette plate-forme d'essai approfondit notre engagement dans la recherche informatique mondiale", assure Prabhakar Raghavan, à la tête de Yahoo! Research.
Tester les applications à l'échelle du Web
"Les chercheurs peuvent non seulement y tester leurs applications à l'échelle d'Internet, mais ils ont aussi accès aux systèmes qui leur permettent de comprendre les fonctionnements des softwares et hardwares dans un environnement de cloud computing". Ainsi, les chercheurs d'HP comptent utiliser la plate-forme afin d'effectuer des essais dans le domaine des infrastructures intelligentes et des services dynamiques. Afin de bien prendre en compte le potentiel offert par le cloud computing, il faut repenser la façon dont on développe et déploie les services et infrastructures. C'est du moins ce que pense Prith Banerjee, vice président de HP Research, qui ajoute : "La collaboration via cette plate-forme nous permettra de mettre en commun les meilleures idées issues de l'industrie, et d'optimiser au mieux nos innovations".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas