Quand le cloud rend tout fichier accessible sur tout appareil

Par 17 février 2010
Mots-clés : Smart city, Europe

Pour permettre de travailler sur des documents importants indifféremment du dispositif utilisé - PC, mobile... -, SugarSync effectue sauvegarde et synchronisation immédiate des dossiers choisis.

Pour sauvegarder les fichiers les plus critiques et de les rendre accessibles depuis n’importe lequel de ses appareils, SugarSync propose un service dans les nuages conçu pour un usage en mobilité. "Aujourd’hui on veut pouvoir accéder à ses fichiers depuis son téléphone", explique à L’Atelier Laura Yecies, PDG de SugarSync lors du ShowStoppers qui s'est déroulé à Barcelone. Pour cela, l’utilisateur doit installer un logiciel sur le ou les ordinateurs concernés et une application sur le téléphone.
Sauvegarde et synchronisation s’effectuent en temps réel
"En installant le système, l'utilisateur choisit le ou les fichiers qu'il souhaite sauvegarder dessus", précise Laura Yecies. "Ce réglage peut s'effectuer pour chaque appareil". Lorsque l'ordinateur ou le mobile est connecté à Internet, sauvegarde et synchronisation s'effectuent en temps réel. Les données sont dans un premier temps sauvegardées dans les nuages avant d’être synchronisées. "Si des changements sont effectués hors connexion, la synchronisation s'effectue automatiquement une fois que l'appareil se connecte", explique encore la présidente.
Un mode collaboratif
Il est possible d’accéder à certains fichiers sans avoir à tout télécharger. En ce qui concerne la musique, par exemple, il est même possible d'y accéder en streaming. Inutile donc de télécharger l'ensemble de sa bibliothèque sur son netbook pour en profiter. Enfin, un service permet de partager certains fichiers avec des amis ou des collègues en donnant un accès privatif, en lecture seule, etc. Une version gratuite du service est disponible pour une capacité maximale de 2Gbites. Au-delà, il faudra compter de 50 à 250 euros par an en fonction de la capacité.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas