Club Internet devient opérateur de télécommunications

Par 07 juin 2005
Mots-clés : Digital Working, Europe

Club Internet s'ouvre à un nouveau métier : le fournisseur d'accès Internet devient opérateur de télécommunications. Après avoir dévoilé en novembre 2004 sa nouvelle stratégie de croissance sur...

Club Internet s'ouvre à un nouveau métier : le fournisseur d'accès Internet devient opérateur de télécommunications . Après avoir dévoilé en novembre 2004 sa nouvelle stratégie de croissance sur le marché européen, Club Internet annonce le déploiement d'un réseau en propre, qui va lui permettre de s'affranchir complètement de France Télécom pour avoir un accès direct à ses abonnés, et le lancement de nouveaux services.

Son réseau tout IP atteindra 6 500 km de fibre optique. Il couvrira 50 % de la population internaute en France à la fin 2005 avec 300 répartiteurs desservant plus de 250 communes. Son architecture repose sur des équipements standardisés et est exclusivement réservée aux abonnés actuels et futurs de Club Internet. Déployé avec l'ADSL 2+, le réseau est également prêt pour la mise en œuvre du VDSL2 qui offre des débits atteignant les 50 Mbit/s.

« Face à la consolidation du marché du haut débit en très forte croissance, l'avenir est aux opérateurs alternatifs qui ont investi dans leur propre réseau", a déclaré Marie-Christine Levet, Présidente de Club Internet/T-Online France.
Club Internet s'apprête également à lancer une offre triple play intégrant la télévision sur ADSL avec un bouquet de chaînes nationales généralistes, auquel s'ajouteront des chaînes thématiques ou bouquets en option , le téléphone (VoIP), l'accès Internet haut débit (20 Mbit/s) et des services associés tels que la VOD ou les jeux vidéo.

A ce titre, Club Internet s'est associé à Microsoft . Au sein d'une seule et même interface, les internautes pourront ainsi directement accéder à la fois aux différents bouquets de télévision, choisir un titre issu d'un catalogue de VOD et le commander, programmer l'enregistrement numérique d'un programme sur leur disque dur, identifier un correspondant téléphonique essayant de les joindre, visualiser des photos sur leur écran de télévision, etc.

T-Online (Deutsche Telekom), la maison mère de Club Internet, semble donc décidée à investir massivement en France, mais aussi en Espagne : elle a annoncé un plan d'investissements atteignant le milliard d'euros entre 2005 et 2007 dans ces deux pays. Sur la somme, 500 millions de dollars environ seront consacrés au réseau.

(Atelier groupe BNP Paribas - 07/06/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas