Quand des code-barres acoustiques créent l'interaction

Par 22 octobre 2012
code-barre acoustique

Un système combinant une série d'encoches réalisées dans du bois, du plastique ou du verre, et un microphone relié à un serveur, pourrait donner accès à des informations ou déclencher des actions simplement en passant son ongle sur les rainures.

Comment simplifier encore plus la lecture des code-barres ? En les rendant acoustiques. Des chercheurs du Human-Computer Interaction Institute et du Heinz College Center for the Future of Work Carnegie Mellon University ont ainsi mis au point un système permettant de créer des codes-barres acoustiques. Les modèles se présentent comme une succession d'encoches physiques ou rainures parallèles. Ils peuvent être gravés, en relief ou découpés sur une variété de matériaux et objets tels que le bois, le verre, le plastique ou encore la pierre... L'idée ? Les utiliser pour rendre encore plus simple d'accès l'obtention de contenus supplémentaires sur un produit, ou pour déclencher des fonctions interactives. Ce, en produisant un son complexe en glissant un ongle sur le code barre par exemple, mais pas seulement. En fait, un minuscule microphone est attaché à la surface pour capter les ondes.

Un son unique pour chaque objet

Le passage de l'ongle sur les encoches est alors décodé par le système. Mais, il est également possible d'utiliser de nombreux autres outils comme des anneaux, des stylos, des marqueurs, et même des téléphones portables, ou encore des clés. Chaque objet passé sur le code barre acoustique produira un son différent et sera représenté par une identification unique (ID). Si l'on veut donner accès à une information différente par son, c'est ainsi possible. Les chercheurs ont testé l'utilité et la faisabilité de ces codes-barres dans plusieurs applications. Ils ont tout d'abord modifié un jouet en bois représentant un navire en y intégrant de petites rainures à plusieurs endroits. L'utilisateur glisse ensuite un stylo instrumenté avec un microphone sur différentes parties, ce qui provoque la lecture à haute voix de la partie du navire, par exemple "bâbord" ou "salle des machines".

De nombreux usages

Cela pourrait être facilement étendu à des livres ayant un contenu audio. Une autre application voit des codes-barres apposés sur une vitrine. Un microphone est fixé à l'intérieur du verre. Les passants glissent le bout de leur ongle sur les étiquettes, et le système lit une description de l'article et son prix. Enfin, ce concept peut également se décliner sous forme d'un widget magnétique, modelé avec des codes-barres acoustique. Par exemple, collés à un tableau blanc, une flèche vers la gauche et vers la droite pourrait être utilisée pour contrôler une série de diapositives. Enfin, les chercheurs évoquent un usage embarqué dans le téléphone : relié à une application smartphone, par exemple, il permettrait de réaliser des actions sur son téléphone simplement en passant celui-ci sur le code. Cela génèrerait un son qui enclencherait un processus, comme synchroniser son appareil ou renvoyer tous ses appels vers un autre poste.

*Harrison, C., Xiao, R., and Hudson, S.E. Acoustic Barcodes: Passive, Durable and Inexpensive Notched Identification Tags. In Proceedings of the 25th Annual ACM Symposium on User interface Software and Technology (Cambridge, Massachusetts, October 7 - 10, 2012). UIST '12. ACM, New York, NY.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas