Le collaboratif optimise les études de droit

Par 04 février 2009
Mots-clés : Smart city

Les professeurs de droit peuvent désormais utiliser la plate-forme Legal Education Commons initiée par l'université d'Harvard pour mettre en commun leurs outils et enrichir leurs séminaires.

Textes, présentations Powerpoint, fichiers mp3 : le site Legal Education Commons - créé par le CALI et le Berkman Center de la prestigieuse université de droit américaine - permet aux enseignants de droit d’échanger, de déposer et d’utiliser divers types de matériaux d’enseignement. Il peut être consulté à la fois par d’autres universitaires et des étudiants. L’outil mise sur le principe collaboratif, afin d’enrichir régulièrement et de manière durable ses contenus. Et sur l’expertise de ses utilisateurs, les professeurs de droit, afin d’en garantir la qualité. Les enseignants qui utiliseront la plate-forme proviendront de diverses universités. En déposant leurs ressources pédagogiques au sein de cet espace, ils échangeront aussi, à travers elles, un savoir et des points de vue personnels.
Mutualiser permet la mise en perspective
Accessible via les centres de documentation et les universités membres de CALI, le site permettra aux utilisateurs de croiser les outils et les opinions sur les thématiques de cours. La plate-forme pourrait s’apparenter à un site comme Wikipédia, qui mise également sur le crowd-sourcing. Mais sur Legal Education Commons, les utilisateurs ne rectifient pas les articles : un fonctionnement qui leur permettra de sélectionner et mettre en parallèle les outils et les opinions, parmi les ressources proposées. La plate-forme propose déjà une base composée de plus de 700 000 documents provenant du site public.resource.org.
Une base de données à enrichir régulièrement
Le CALI a également fourni ses tutoriaux les plus populaires ainsi que 300 illustrations originales, pouvant être librement utilisés dans le cadre d’un cours.  Une fois déposées sur le site, toutes les ressources sont sous licence libre Creative Commons Attribution Share-Alike (CC BY-SA). À l’heure actuelle, Commons est le plus grand réservoir d’images libres à usage de l’enseignement du droit. L’enjeu à l’avenir, sera de faire vivre l’outil, via l’utilisation et la collaboration de ses utilisateurs. Pour mémoire, le Barkmann Center a pour mission d'améliorer la compréhension du cyberspace, en étudiant ses dynamiques. Non pas pour le plaisir, mais pour évaluer les manques législatifs potentiels et pallier ces manques.
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas