La collaboration d'entreprise ne passe pas que par le 2.0

Par 29 octobre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Digital Working

Pour une intégration harmonieuse des wikis et réseaux sociaux en entreprise, il est important de ne pas vouloir les substituer à toutes les autres formes de travail. C'est leur combinaison qui améliorera la productivité.

Si l'on en croit l'institut Gartner, ce ne sont pas moins de 80 % des plates-formes de travail collaboratif en entreprise qui intègreront des outils type wiki, réseaux sociaux ou flux RSS en 2013. Une bonne nouvelle pour les défenseurs du 2.0 dans le monde professionnel. Mais le cabinet rappelle que pour une adoption réussie de ces solutions de travail, il faudra surmonter un obstacle : réussir le passage d'une collaboration basée sur la transmission de fichiers ou de documents à une autre qui propose d'agir sur le contenu et d'interagir directement avec ses collaborateurs depuis le web. Et pour y parvenir, le cabinet recommande de ne pas oublier que l'adoption de wikis et réseaux sociaux ne doivent pas mettre au rebus les solutions de partage plus traditionnelles.
Des solutions hybrides
Il y a des différences fondamentales entre ces deux modes de travail", note Jeff Mann. "Le comprendre et savoir les combiner déterminera le succès d'une plate-forme collaborative orientée 2.0 en entreprise". Le cabinet rappelle ainsi que pour certaines tâches, les systèmes de partage et de travail sur le document restent plus productifs que ceux basés sur les wikis. Il en est ainsi des processus de type workflow ou lorsque le produit final concerne la création d'un fichier. Pour faciliter l'utilisation de solutions 2.0, le cabinet met du coup en avant des produits hybrides comme Google Apps, Adobe buzzword ou Zoho. Ces derniers proposent à la fois des solutions Web 2.0 et des versions pour effectuer un travail hors ligne.
Choisir la bonne méthode
Autre impératif : le cabinet rappelle l'importance de s'adapter à l'utilisateur. C'est-à-dire que les entreprises doivent s'intéresser aux méthodes de travail de prédilection de leurs salariés. En fonction des stratégies, certaines solutions collaboratives seront plus faciles à mettre en œuvre pour des employés habitués aux formes de travail dites classiques, comme l’échange de documents par email. "Les utilisateurs qui ont pour habitude de travailler sur des outils PC comme Microsoft Office se sentent parfois mal à l'aise dans un environnement interactif ", explique Jeff Mann, vice-président du Gartner. "Car tout le monde peut éditer la même la page au même moment ".

Haut de page

1 Commentaire

Effectivement chez Aliston, nous croyons que la combinaison des technologies 2.0 est aujourd'hui une opportunité formidable pour les entreprises. A ce titre, Zoho propose 20 applications cloud computing intégrées permettant de travailler d'une nouvelle manière. Internet permet un vrai travail collaboratif, et ce où que soient situés les

Note: Aliston est partenaire en France de Zoho pour leur CRM et toute leur suite d'applications cloud computing.

Soumis par Aliston (non vérifié) - le 02 novembre 2009 à 17h09

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas