Les collectivités locales ont le choix.

Par 02 juillet 1999
Mots-clés : Europe

Voulant séduire les collectivités locales, les grands groupes de télécommunications se lancent dans une nouvelle guerre. A l'occasion du Multimédiaville, deux portails, se ressemblant comme deux g...

Voulant séduire les collectivités locales, les grands groupes de
télécommunications se lancent dans une nouvelle guerre. A l'occasion du
Multimédiaville, deux portails, se ressemblant comme deux gouttes d'eau,
se sont fait face. D'un côté, Marianne Village
(http://www.marianne-village.fr) "la véritable plate-forme de services
pour les acteurs locaux" lancé par Vivendi, le Crédit local, Paribas,
Business Village en mars dernier, de l'autre Ternova
(http://www.ternova.com) "l'Internet des collectivités locales" inauguré
le 22 juin à Issy-les-Moulineaux par France Télécom.
Marianne Village et Ternova, offrant de multiples services pour la plupart
gratuits, sont une aubaine non seulement pour les collectivités locales,
mais aussi un moyen très efficace pour France Télécom et Vivendi de
contrôler le quotidien des élus.
Les opérateurs proposent par exemple, des agendas électroniques, des
sélections d'informations pouvant éventuellement leur permettre, d'une
certaine façon, d'étendre leur influence sur les élus.
Le portail d'accès de France Télécom facilite par exemple les relations
des élus avec les médias "un évènement important se déroule dans votre
ville. Il vous suffit de rédiger votre communiqué sur l'Internet dans
l'espace réservé, à partir du modèle joint. Ternova l'envoie dans les
boîtes aux lettres électroniques des cinquante principaux journaux de la
presse spécialisée collectivités locales".
N'ayant pas attendu l'arrivé de Ternova pour offrir des services aux
collectivités locales, Marianne Village, outre Marianne Village TV et son
journal télévisé des acteurs locaux en ligne, proposera bientôt sur son
portail des modèles de discours officiels destinés aux élus "qu'il
s'agisse de l'inauguration d'une piscine, d'une maison de retraite, d'une
école, du 11 novembre 1918, du 8 mai 1945 ...".
(Libération - 2/07/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas