Colt Telecom Group présente ses résultats financiers

Par 25 octobre 2002
Mots-clés : Digital Working

Au 3ème trimestre 2002, Colt Telecom Group a réalisé un chiffre d’affaires de 411,3 millions d’euros, en hausse de 12 % par rapport au 3ème trimestre 2001. La marge brute avant dépréciations ...

Au 3ème trimestre 2002, Colt Telecom Group a réalisé un chiffre d’affaires de 411,3 millions d’euros, en hausse de 12 % par rapport au 3ème trimestre 2001. La marge brute avant dépréciations progresse de 31 %, contre 29 % au 3ème trimestre 2001. L’EBITDA s’établit à 30,81 millions d’euros, en hausse de 203 %. Les dépenses en capital s’élèvent à 142,92 millions d’euros, contre 327,14 millions d’euros un an plus tôt. Cette diminution reflète l’achèvement de la construction du coeur de l’infrastructure réseau de Colt. La société a poursuivi au cours du trimestre sa politique de rachat de ses obligations. Elle s’est désendettée d’envirion 90,52 millions d’euros au 3ème trimestre. Cette mesure lui a permis d’enregistrer un profit exceptionnel de 45,25 milions d’euros. Ces résultats trimestriels tiennent compte aussi d’une provision de 39,70 millions d’euros correspondant au programme de réduction du personnel annoncé précédemment, visant à réduire les effectifs jusqu’à 800 personnes au cours des douze prochains mois, et à une charge exceptionnelle de 875,01 millions d’euros correspondant à la diminution de la valeur comptable de certains de ses actifs. La société compte à ce jour plus de 15 000 clients directement connectés, à ses services réseau et clients eBusiness. Le chiffre d’affaires moyen par minute commutée a progressé de 10 % par rapport au 2ème trimestre 2002. La progression des ventes auprès des grandes entreprises a compensé nettement la baisse de la revente de bande passante aux opérateurs par rapport à l’an passé. Le nombre de circuits privés VGE a progressé de 34 % par rapport au 30 septembre 2001. Le chiffre d’affaires eBusiness s’établit à 19,2 milions d’euros, en baisse de 5,1 % par rapport au 3ème trimestre 2001. Au cours des neuf premiers mois de 2002, les effectifs ont été réduits de 376 personnes et le nombre des contrats de travail temporaire de 170. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 25/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas