Colubris Networks et Alstom conjuguent haut débit sans-fil et TGV

Par 12 juin 2007
Mots-clés : Digital Working

L'américain Colubris et le français Alstom unissent leurs forces pour déployer dans les trains italiens et français des réseaux Internet sans fil haut débit...

L'américain Colubris et le français Alstom unissent leurs forces pour déployer dans les trains italiens et français des réseaux Internet sans fil haut débit.
 
Colubris Networks, spécialisé dans les systèmes de commutation pour réseaux locaux sans-fil (Wireless Local Area Network), et Alstom, leader mondial dans la production d'énergie et le transport, ont décidé de devenir partenaires pour fournir des réseaux sans-fil et des services associés, dans les trains construits par le Français. Les deux partenaires offriront un réseau sans fil de pointe aux passagers des TGV.
 
Des tests dès septembre prochain
 
Les premières expérimentations seront menées en septembre prochain. Si l'expérience s'avère concluante 2 400 points d'accès à l'Internet haut débit pourraient être installés sur 52 de ces trains à grande vitesse. En janvier dernier, Alstom avait déjà eu l'occasion d'implanter dans 26 trains italiens (Pendolino) deux cents points d'accès Colubris Networks.
 
Un créneau très porteur
 
Ce, également pour permettre aux usagers d'accéder de façon sécurisée à l'Internet haut débit et à des services multimédias. "Utiliser la technologie Colubris et le réseau ferré pour déployer de multiples services sans fil permettra [à Colubris Networks et à Alstom] de posséder un avantage compétitif et de dégager des revenus supplémentaires", a déclaré Chris Koeneman, vice-président des services et des ventes dans le monde chez Colubris Networks.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 12/06/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas