Comdex 2003 : une inauguration sous le signe de la sécurité informatique

Par 18 novembre 2003

Les problématiques liées à la sécurité informatique forment un halo autour du salon Comdex, grand messe des industriels informatiques, qui se déroule en ce moment même à Las Vegas. L'inauguration ...

Les problématiques liées à la sécurité informatique forment un halo autour du salon Comdex, grand messe des industriels informatiques, qui se déroule en ce moment même à Las Vegas. L’inauguration du salon, prévue lundi matin, a été anticipée par Bill Gates. Le fondateur du géant américain Microsoft a présenté en avant-première quelques innovations technologiques destinées à la lutte contre le spam (courriels non sollicités).

On retiendra notamment la SmartScreen, cette technologie de filtrage pour les boîtes aux lettres électroniques : à partir de l’enregistrement des habitudes de l’utilisateur de la boîte, l’outil Smartscreen (déjà disponible sur Outlook 2003 et la messagerie Hotmail) calcule la probabilité qu’un e-mail entrant soit indésirable ou non. S’il détermine qu’un courrier n’est pas sollicité, il l’élimine automatiquement.

Bill Gates a également dévoilé le budget recherche et développement de sa firme, d’un montant de 6,8 milliards de dollars. Le géant du logiciel répond ainsi aux attentes des consommateurs, victimes des hackers qui exploitent les failles de sécurité des produits Microsoft. Les ventes de Microsoft aux entreprises ont déjà pâti de ces problèmes sécuritaires, comme l’avait annoncé la firme de Redmond fin octobre, et il était donc temps de réagir sur ce point.

Par ailleurs, l’édition 2003 du salon Comdex salue la maturation de la technologie Wi-Fi. Si celle-ci ne s’est pas étendue plus rapidement ces deux dernières années, c’est qu’elle présentait des risques en termes de sécurité des communications. Pratiquement, une entreprise lambda ayant opté pour le Wi-Fi risquait à tout moment qu’un internaute extérieur ne s’introduise sur le réseau de l’entreprise.

Les récentes innovations sécuritaires appliquées au Wi-Fi promettent de faire renaître la confiance des entrepreneurs. Les points d’accès au Wi-Fi peuvent par exemple être paramétrés de manière à n’autoriser l’accès au réseau de l’entreprise qu’à quelques dizaines d’adresses d’utilisateurs. Autre solution, pour les organisations plus importantes : les systèmes multi-couches, qui devraient intéresser les PME, les facultés, etc.

(Atelier groupe BNP Paribas – 18/11/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas