Au commencement était la dent

Par 21 août 2009

Et Dieu créa Adam, et avec lui, la dent.
La fameuse dent d’Adam, celle-là même qui plus tard se retrouva dans le fruit défendu. Mais pas dans la pomme d’Adam puisqu’elle appartenait à Eve (qui l’avait elle-même récupéré du serpent, animal édenté s’il en est. Suivez). Dieu, qui à l’époque était un tantinet rancunier, en a d’ailleurs eu une dent contre les premiers représentants de l’Humanité. Rappelons qu’il les a tout simplement virés de chez lui.

Les chercheurs de l’Université de Tel Aviv ont prudemment choisi de s’abstenir sur cette question délicate de théologie. Ils confirment en revanche que, point de vue dentaire, Dieu a bien fait l’homme à son image. Adam et l’ensemble de ses descendants ont la dent dure, comme ils l’expliquent dans une étude très sérieuse.

Impressionnés par la capacité de résistance de nos chicots les chercheurs israéliens ont en effet mené diverses expérimentations pour déterminer ce qui les rendait si solides. Ils ont découvert que nos dents sont fabriquées selon une structure extrêmement sophistiquée qui leur permet de tenir en une seule pièce malgré des pressions gigantesques exercées des années durant. Elles auraient également la propriété de « s’auto soigner », en réparant les micro fissures qui peuvent apparaître à leur surface.

Les résultats de cette recherche pourraient bien être appliqués à l’aérospatiale puisque ce secteur utilise déjà du matériau composite. En appliquant la structure « en vague » de nos dents à la composition des engins spatiaux, et pourquoi pas en développant une capacité de régénération, cela permettrait de construire des engins résistants à des pressions et à des chocs considérables.

Chassé du ciel pour une affaire de dent, l’Homme pourrait bien y retourner par la petite porte. À condition de ne pas oublier de bien brosser ses fusées spatiales matin et soir.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas