Le commerce électronique représente pour l’Europe un énorme potentiel.

Par 24 septembre 1998

D’après les calculs d’Andersen Consulting, le commerce électronique représente un chiffre d’affaires de 12,1 milliards de dollars pour l’Europe, contre 8,5 milliards pour les Etats-Unis. L’explosion...

D’après les calculs d’Andersen Consulting, le commerce électronique
représente un chiffre d’affaires de 12,1 milliards de dollars pour
l’Europe, contre 8,5 milliards pour les Etats-Unis. L’explosion des
échanges va se trouver facilité par le marché unique et l’euro.
Déjà sur les 100 millions d’utilisateurs dans le monde, l’Europe compte 25
millions d’utilisateurs. La banque virtuelle First Direct en
Grande-Bretagne par exemple
(750 000 clients) conquiert 12 500 clients chaque mois.
(Argus - 18/09/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas