La Commission Européenne publie sa deuxième étude sur les services publics en ligne

Par 26 juin 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Cette deuxième étude, intitulée Web-based Survey on Electronic PublicServices, analyse et évalue les services publics offerts en ligne par les 15 pays de l’Union européenne, auxquels s’ajoutent ...

Cette deuxième étude, intitulée Web-based Survey on Electronic PublicServices, analyse et évalue les services publics offerts en ligne par les 15 pays de l’Union européenne, auxquels s’ajoutent l’Islande, la Norvège et la Suisse. Premier constat : le niveau global des services publics en ligne est désormais d’environ 55 %, contre 45 % lors de la précédente étude effectuée il y a six mois. Les services aux entreprises sont plus développés que les services aux citoyens. 79 % des systèmes d’impôts en ligne sont disponibles. L’étude souligne les écarts importants entre pays. Certains sont en effet parvenus à un très haut niveau de e-gouvernement, tandis que d’autres ne proposent pour l’instant que des services limités à l’information en ligne. Le rapport complet de l’étude est disponible sur le site europa : http://europa.eu.int/information (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 26/06/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas