Les communications de la police américaine sont en direct sur Internet.

Par 01 octobre 1997

Le site PoliceScanner (www.policescanner.com) vous permet d'assister en direct aux dialogues échangés entre les QG de police et les policiers en patrouille en voiture. Des radio-scanners qui balayen...

Le site PoliceScanner (www.policescanner.com) vous permet d'assister en
direct aux dialogues échangés entre les QG de police et les policiers en
patrouille en voiture. Des radio-scanners qui balayent systématiquement
les fréquences de police interceptent les signaux, ceux-ci sont ensuite
transmis vers un serveur Web gratuit ouvert à tous. Le site propose déjà
trois canaux, en direct intégral (Los Angeles, New York, Dallas). Les
policiers parlant parfois un langage codé à base de chiffres, difficile à
comprendre pour le non averti, le site affiche un lexique complet de tous
les codes depuis le bénin 488 (vol à la tire), en passant par le
redoutable 77 (embuscade). Audionet, prestataire technique de Dallas
spécialisé dans les netradios, a mis en place ce site PoliceScanner qui
remporte un vif succès auprès des internautes. Si la police de Dallas
s'est montré coopérative, celles de New York et de Los Angeles, informées
par l'initiateur de ce site, n'ont jamais répondu. Bien que PoliceScanner
coûte cher et rapporte peu, il est une telle vitrine tellement attirante
qu'Audionet songe déjà à créer de nouveaux canaux, sans doute pour Chicago
et Washington.
(Le Monde - 01/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas