Les communications numériques séduisent massivement les jeunes

Par 26 juillet 2007
Mots-clés : Smart city

Les mobiles ou les réseaux sociaux sont devenus les moyens de communication préférés des jeunes même si leurs usages varient d'un pays à l'autre...

Les mobiles ou les réseaux sociaux sont devenus les moyens de communication préférés des jeunes même si leurs usages varient d'un pays à l'autre.
 
Les usages liés aux nouvelles technologies ont véritablement révolutionné le mode de communication des plus jeunes, selon une étude sur le comportement des jeunes face à la technologie numérique et son impact sur leur vie (*). 
"Les communications sur internet - issues des messageries instantanées, des SMS, des réseaux sociaux et de l'e-mail - ont révolutionné la façon dont les adolescents et les jeunes adultes communiquent avec leur entourage", constate Chris Dobson, vice-président de Microsoft Digital Advertising Solutions. Premier constat: les nouvelles technologies ont permis de rapprocher les jeunes entre eux et de développer considérablement leur réseau d'amis, ou tout du moins de connaissances.
 
Les jeunes ne se limitent pas à un seul service
 
Et les publicitaires peuvent se réjouir de ce développement sans cesse croissant des réseaux sociaux: les jeunes n'hésitent en effet pas à parler entre eux des marques et des produits qu'ils préfèrent. Les adolescents et les jeunes adultes se cantonnent aussi rarement à un seul service en ligne: ils combinent les plus souvent la messagerie instantanée aux e-mails, aux SMS et aux réseaux communautaires, de types MySpace ou FaceBook. Mais la télévision occupe toujours une part aussi importante dans la vie des jeunes sondés: 6 jeunes sur 10 âgés de 8 à 14 ans passent beaucoup plus de temps devant le petit écran qu'à surfer sur Internet.
 
Des usages variables selon les continents
 
L'étude constate par ailleurs que même si les jeunes ont généralement accès aux mêmes types de technologies, les usages qu'ils en font varient d'un pays à l'autre et dépendent des cultures locales. Par exemple, les Japonais vivent généralement dans de petites maisons, sans beaucoup d'intimité et n'ont généralement pas de PC avant de rentrer au lycée. C'est pour cela qu'ils sortent beaucoup et utilisent davantage le téléphone mobile comme moyen de communication et comme lien social. Les jeunes chinois étant plus concentrés sur la cellule familiale - parents et grands-parents -, ils utilisent moins le portable comme moyen de communication entre amis. Toutefois, ils surfent volontiers sur le web pour chatter avec des jeunes de leur âge via les réseaux communautaires et les blogs.
 
(*) Cette enquête a été menée dans 16 pays par MTV Networks, Nickelodeon, en partenariat avec Microsoft. Ont ainsi été interrogés 18 000 jeunes amateurs de high tech, âgés de 8 à 24 ans.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 26/07/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas