Compaq chercherait à se séparer d'AltaVista.

Par 24 juin 1999
Mots-clés : Smart city

Selon le Wall Street Journal, Compaq serait sur le point de se séparer de la totalité de son pôle Internet bâti autour du moteur de recherche AltaVista. L'opération pourrait être annoncée aujourd'...

Selon le Wall Street Journal, Compaq serait sur le point de se séparer de
la totalité de son pôle Internet bâti autour du moteur de recherche
AltaVista. L'opération pourrait être annoncée aujourd'hui.
En pleine restructuration, Compaq aurait décidé de se concentrer sur son
métier de base, la vente d'ordinateurs et de services. Des discussions
seraient en cours avec CGMI, une société d'investissement ayant déjà des
tickets d'entrée dans plusieurs opérateurs Internet comme Lycos et
GeoCities.
Outre AltaVista, Compaq céderait Shopping.com, un distributeur en ligne,
et Zip 2, offrant via Internet un guide de spectacles et de l'immobilier
dans une douzaine de villes américaines. La transaction avoisinerait les 2
à 3 milliards de dollars.

De son côté, l'un de ses concurrents spécialisé dans la vente directe,
Gateway chercherait à investir dans les services en ligne et serait en
discussions pour racheter le fournisseur d'accès EarthLink.
Cette acquisition dépasserait au cours actuel de la société les 2
milliards de dollars.
Comptant 1,2 million de clients, EarthLink cherche à concurrencer les
grands des services en ligne comme AOL. Un rapprochement avec un fabricant
d'ordinateurs pourrait drainer de nouveaux abonnés sur son site.
(Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 24/06/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas