Completel va investir en France 2 milliards de F dans la boucle locale.

Par 16 décembre 1998
Mots-clés : Digital Working, Europe

Le groupe américain Completel vient d’obtenir sa licence lui permettant d’offrir ses services en France. Libéralisé depuis à peine un an, le marché français compte désormais cinquante opérateurs d...

Le groupe américain Completel vient d’obtenir sa licence lui permettant
d’offrir ses services en France. Libéralisé depuis à peine un an, le
marché français compte désormais cinquante opérateurs de
télécommunications.
S’intéressant tout particulièrement à la boucle locale, Completel est prêt
à investir 2 milliards de F pour s’imposer en France.
Voulant devenir un fournisseur de boucles locales paneuropéen et disposant
au total d’un investissement de 500 millions de dollars, Completel
commencera à servir, avant la fin du premier semestre 1999, ses premiers
clients français, allemands et britanniques.
Jugeant particulièrement prometteur le marché français, le groupe compte y
déployer massivement et rapidement de la fibre optique pour disposer d’un
réseau à haut débit. Son objectif est d’être présent dans les quinze
premières agglomérations.
Dès le mois de mars 1999, Completel pourrait ouvrir son service sur Paris.
La société souhaite également s’implanter rapidement dans une ou deux
agglomérations britanniques et trois ou quatre villes allemandes.
Visant plus particulièrement le marché des professionnels (des PME-PMI aux
grands comptes), Completel commencera à bâtir son réseau dans les zones
délaissées pour l’instant par des acteurs déjà présents comme
MFS-WorldCom, Cegetel ou Colt.
Le groupe commercialisera en direct des offres globales
(télécommunications locales, longue distance, accès à Internet …) et
revendra également de la capacité à d’autres opérateurs.
(Les Echos 16/12/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas