Les comportements médias des décideurs informatiques

Par 26 février 2003
Mots-clés : Smart city

Ipsos.fr présente les résultats de l’étude Ipsos IT France 2003 réalisée par Ipsos Médias afin de mieux connaître la population des décideurs informatiques et leurs comportements médias ...

Ipsos.fr présente les résultats de l’étude Ipsos IT France 2003 réalisée par Ipsos Médias afin de mieux connaître la population des décideurs informatiques et leurs comportements médias. Les décideurs informaticiens représentent une population de 568 000 personnes, dont 226 000 non informaticiens intervenant également dans le processus de décision : directeurs financiers et administratifs, directeurs des achats, directeurs commerciaux. Informaticiens et non informaticiens n’ont pas le même statut. 31 % des non informaticiens exercent une fonction de direction. Les dirigeants des petites entreprises sont les décideurs informatiques. Plus de 74 % d’entre eux (168 000 non informaticiens) exercent des responsabilités dans une société ne comptant pas de service informatique. 60 % des informaticiens exercent leur activité dans les entreprises et administrations utilisatrices de biens et services informatiques, réseaux et télécoms. Les SSII et éditeurs de logiciels emploient, pour leur part, 52 % d’entre eux. Les constructeurs informatiques et leurs partenaires concernent 8 % des informaticiens. 39 % des non informaticiens sont présents dans les secteurs industriels, 38 % dans les services, 23 % dans le secteur du commerce. 66 % des non informaticiens et 75 % des informaticiens anticipent une stabilité de leurs investissements informatiques pour 2003. Les achats envisagés par les établissements en 2003 concernent : - les périphériques pour 43 % des informaticiens et 37 % des non informaticiens - le matériel (39 % des informaticiens, 33 % des non informaticiens) - les logiciels (33 % des informaticiens, 19 % des non informaticiens) - le développement Internet (15 % des informaticiens, 11 % des non informaticiens) - les réseaux et télécoms (14 % des informaticiens, 9 % des non informaticiens) 78 % des non informaticiens gèrent un budget, contre 60 % des informaticiens. Toutefois, le montant géré par les informaticiens est plus important : 37 % des informaticiens gèrent un budget > 30 Keuros, pour 19 % des non informaticiens. Entre l’édition 2002 et l’édition 2003 de l’enquête, le taux d’équipement en connexion Internet dans les entreprises est passé de 90 à 91 % auprès des informaticiens et de 82 à 93 % auprès des non informaticiens. 73 % des informaticiens et 54 % des non informaticiens se connectent aujourd’hui tous les jours sur leur lieu de travail, contre respectivement 68 % et 38 % pour l’édition 2002. 32 % des informaticiens et 18 % des non informaticiens sont connectés chaque jour à Internet à domicile, cotnre 26 % et 14 % pour l’édition précédente. Les non informaticiens sont désormais nombreux à être impliqués sur le site web de leur entreprise : - au niveau de la définition stratégique de l’activité Internet de l’entreprise : 26 %, contre 19 % pour l’édition précédente, - au niveau de l’enrichissement du contenu : 25 % contre 19 % - au niveau de l’organisation du site : 22 % contre 16 % Bien entendu, les informaticiens sont très impliqués au niveau de la maintenance du site et de son développement : respectivement 26 % et 24 %, contre 26 % et 25 % pour l’édition précédente. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 26/02/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas