Comprendre le consommateur rend l'habitat vraiment intelligent

Par 14 mai 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Vesta enregistre et analyse les habitudes des individus dans une pièce. Il est ensuite capable de contrôler les systèmes de domotique existants de manière à ce qu'ils s'adaptent vraiment au rythme des occupants.

Rendre l'habitat capable de s'adapter au mode de vie des utilisateurs et d'évoluer avec eux. C'est ce que veut proposer Vesta. Celui-ci est un dispositif qui, une fois relié aux appareils de la maison, enregistre les habitudes des personnes dans une pièce : enchaînements de gestes quotidiens, température ou luminosité d'une pièce... Le but est de rendre ensuite totalement automatique la gestion de tous les éléments des pièces. Le dispositif est en effet capable de les commander. Pour fonctionner, Vesta se greffe aux systèmes de domotiques existants. La solution s'adapte à tout type de capteurs, collecte l'ensemble des données d'une pièce et les hiérarchise.
Des données traitées par une intelligence artificielle évolutive
"Nous avons voulu un système d'action/réaction dans lequel tous les éléments d'un lieu ont la même valeur et son traités comme de simples données brutes", explique à L'Atelier Aurélien Desfilles, un des participants(*) du projet. Les données sont ensuite analysées par un moteur décisionnel : une intelligence artificielle centrale qui retient les gestes répétitifs. De plus, le système possède une interface dans laquelle l'utilisateur paramètre à volonté un certain nombre de règles qui, une fois intégrées évoluent. "Ce système est particulièrement adapté aux structures importantes" confie-t-il. Dans les entreprises il peut adapter la température au nombre de personnes dans la pièce et la diminuer lorsque les personnes ne sont plus présentes.
Des applications marketing dans l'hôtellerie
"Ce qui a un impact écologique non négligeable" avance-t-il. Aurélien Desfilles ajoute : "Vesta a également des application marketing, notamment dans la fidélisation des clients". Par exemple dans l'hôtellerie où les professionnel vont pouvoir offrir des packages à leur clients correspondants aux préférences laissées lors de leur dernier passage. Des évolutions comme la gestion la reconnaissance visuelle et de commandes vocales est également étudié. Le projet sera présenté à l'occasion du Symposium 2009 Esme le 19 mai.  
(*) En collaboration avec Didier Balensi et Olivier Cherrier

Haut de page

1 Commentaire

Une bien belle innovation ma foi.

Soumis par Balensi Didier (non vérifié) - le 17 mai 2009 à 16h29

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas