Computer Associates (CA) transforme son offre de rachat lancée sur

Par 18 février 1998
Mots-clés : Smart city

Computer Sciences (CSC) en OPA hostile de 9,8 milliards de dollars. (voir la revue de presse du 12/02). Ayant proposé à CSC d'améliorer son prix d'achat de 108 dollars par action à 114 dollars si l'...

Computer Sciences (CSC) en OPA hostile de 9,8 milliards de dollars.
(voir la revue de presse du 12/02). Ayant proposé à CSC d'améliorer son
prix d'achat de 108 dollars par action à 114 dollars si l'opération se
déroulait d'une manière amicale, CA n'ayant reçu aucune réponse à son
ultimatum se terminant lundi à midi, revient sur sa première position.
Depuis hier, CA a lancé officiellement une offre publique d'achat hostile
de 9,8 milliards de dollars (59 milliards de F) sur le spécialiste mondial
des services informatiques. De plus, CA lance une action en justice pour
contraindre CSC à présenter l'offre en assemblée générale des
actionnaires. Il faut dire que depuis l'origine, les responsables de CSC
considèrent d'un mauvais oeil l'opération, la jugeant malveillante.
Récemment, les 17 premiers dirigeants de CSC ont du reste ajouté à leurs
contrats une coûteuse clause de sortie en cas d'offre hostile,
représentant trois fois la prime annuelle du président (au moins 4,1
millions de dollars) et deux fois celle des autres.
(Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 18/02/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas