Computer Associates s’allie à Siemens dans les solutions informatiques.

Par 30 septembre 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

L’éditeur de logiciels Computer Associates a mis en place en mai dernier sa propre division de services informatiques baptisée “Global Professional Services” (GPS). Cette division compte environ 1 2...

L’éditeur de logiciels Computer Associates a mis en place en mai dernier
sa propre division de services informatiques baptisée “Global
Professional Services” (GPS). Cette division compte environ 1 200
personnes dont 400 en Europe. Jacques Reboul, nouveau directeur général
pour GPS en Europe explique “cette division est autonome et va se
spécialiser sur l’architecture de systèmes d’information, nous voulons
faire du conseil et de l’ingénierie de middleware”. Jacques Reboul estime
le marché des services dédiés aux logiciels de middleware à près de 2
milliards de dollars aujourd’hui. D’ici trois ans, GPS Europe espère
réaliser un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars.

Voulant bâtir très rapidement son organisation européenne “parce que le
marché est porteur et parce qu’il y a un énorme appel d’air autour des
produits de Computer Associates”, Jacques Reboul explique “nous voulons
coopérer avec les grandes sociétés de conseil et les sociétés de service
et générer environ 50 % de notre chiffre d’affaires dans chaque pays en
partenariat avec eux. Nous n’avons pas vocation à être une grande société
de services européenne conquérante, mais je veux une infrastructure qui me
permette d’accompagner nos clients”.

Ayant réalisé un chiffre d’affaires de 4,7 milliards de dollars et un
bénéfice net de 1 milliard au cours du dernier exercice, Computer
Associates commercialise un produit d’administration de systèmes et de
réseaux baptisé CA-Unicenter qui connaît un vif succès et qui représente
aujourd’hui près de 40 % de son chiffre d’affaires. Jacques Reboul,
explique “pour 1 dollar de produit vendu, il y a 10 à 15 cents de
services pour nous derrière. Computer Associates a la possibilité de
multiplier par quatre son chiffre d’affaires dans les services en deux ou
trois ans”.
Computer Associates va passer pour cela par une stratégie d’acquisitions,
une de ses spécialités (90 rachats depuis sa création).
Computer a ainsi annoncé hier l’acquisition du logiciel d’administration
de systèmes Transview de Siemens. Pour tout contrat signé avant mars
1999, Computer fera migrer gratuitement les clients vers son produit
Unicenter. De son côté, Siemens va intégrer ce logiciel sur ses serveurs
Unix.
En Allemagne, en France et en Grande-Bretagne, le patron de GPS Europe a
pour cible, une douzaine de sociétés spécialisées ayant au moins 25 % de
leur activité dans le conseil et l’ingénierie, comptant de 3 00 à 1 500
salariés “il va falloir aller très vite, il se peut que je réalise au
moins une acquisition par semestre”.
Jacques Reboul souligne “j’ai deux défis aujourd’hui: corriger l’image
de Computer Associates qui apparaît comme une société boulimique et
prouver que nous pouvons avoir une véritable valeur ajoutée par rapport
aux sociétés de services traditionnelles et aux Big Six”.
(Les Echos - La Tribune - 1er/10/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas