Concertation et monde virtuel améliorent l'urbanisme

Par 27 avril 2009

Pour aider à la prise de décision collaborative entre élus, citoyens et gestionnaires du réseau de transport d'électricité français, l'organisme a recours à la réalité virtuelle.

Pour faire collaborer riverains, élus et responsables du réseau de transport d'électricité lors de projets de construction de nouvelles infrastructures, le Gestionnaire de Réseau de Transport d'Electricité (RTE) lance un logiciel de concertation, sous forme de monde virtuel. Celui-ci a été présenté à l'occasion du Laval Virtual, où L'Atelier s'est rendu. "Nous participons au Laval Virtual pour trouver des outils liant les techniciens au terrain, donc aux riverains, afin de faire accepter nos ouvrages", explique à L'Atelier Pierre-Alain Jacob, chargé de concertation senior au RTE. Ce dernier collecte tout d'abord auprès des riverains et des élus les informations nécessaires liées à l'environnement existant : bâtiments, terrains, éléments naturels...
L'élaboration de projets en collaboration
"Puis nous modélisons l'espace, et bâtissons ensemble le projet, en fonction de ce que demandent toutes les parties prenantes", continue Pierre-Alain Jacob. L'objectif : collaborer de manière plus transparente. Puis montrer ce que rendrait le projet lors de réunions de quartier, de communes, aux élus, ou encore dans les préfectures. Avant l'utilisation de ce logiciel, les plans et maquettes rendaient difficile la discussion : les citoyens percevaient mal comment allait évoluer leur cadre de vie. Ici, comme il est possible de choisir le point de vue, les habitants visualisent quel sera celui qu'ils auraient de chez eux.
Une accélération des processus de décision
Autre chose : jusqu'à présent, il était aussi délicat pour toutes les parties prenantes, de prendre des décisions dans le but que la construction altère le moins possible l'environnement : où faut-il placer les arbres pour dissimuler la construction ? Quelle dénivellation de terrain choisir, afin qu'elle ne soit pas visible par les habitants ?... Via le monde virtuel, tous les participants testent puis valident les décisions pour aménager de manière optimale le territoire. "Les projets présentés comme de l'innovation il y a quelques années au Laval Virtual, sont devenus des outils  utilisés au quotidien dans nos métiers", explique Pierre-Alain Jacob. Ils permettent notamment au RTE de réduire dans le temps les procédures d'élaboration de projets pour le réseau électrique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas