Concurrence : Microsoft règle son litige avec Gateway et dépose huit plaintes pour contrefaçon

Par 12 avril 2005

Technology One, Abacus Computer, First E-Commerce, Micro Excell, Signature PC, Avantek, M and S Computer Products, Odyssey Computers : ces huit sociétés américaines viennent de faire l'objet de...

Technology One, Abacus Computer, First E-Commerce, Micro Excell, Signature PC, Avantek, M and S Computer Products, Odyssey Computers : ces huit sociétés américaines viennent de faire l'objet de plaintes déposées par le géant du logiciel Microsoft. La firme de Redmond les accuse de commercialiser des logiciels et des machines exploitant des composants Microsoft sans disposer des licences correspondantes.

Les huit sociétés visées, établies dans sept Etats différents (Alabama, Californie, New Jersey, Rhode Island, Maryland, Texas et Floride) avaient déjà reçu un premier avertissement lancé par Microsoft en janvier dernier. Celui-ci leur demandait de ne plus exploiter les composants Microsoft illégalement. Restées sans réponse, les demandes de Microsoft aboutissent aujourd'hui à la demande auprès de la justice de dommages et intérêts dont Microsoft n'a pas précisé le montant.

Dans le même temps, l'éditeur a fait part de l'inscription à ses comptes du troisième trimestre clos fin mars une charge de 714 millions de dollars, en prévision des règlements dont Microsoft devra s'acquitter dans "certaines poursuites anti-trust".

L'actualité du jour est également marquée pour la firme de Redmond par le règlement d'un litige avec le fabricant californien de PC Gateway. Celui-ci percevra la somme de 150 millions de dollars, versée sur quatre années, pour mettre fin à ses procédures juridiques contre Microsoft. L'accord signé entre les deux groupes prévoit également que Microsoft assiste Gateway dans le développement et la commercialisation de ses produits, et qu'il participe au marketing du groupe.

(Atelier groupe BNP Paribas - 12/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas