Concurrences : GMail déjà déposé, Yahoo veut aussi cibler la recherche locale sur PC, Microsoft attaque le traitement d’images …

Par 18 août 2004
Mots-clés : Smart city

C’est l’une des questions que les dirigeants de Google devront très rapidement se poser. En effet, la société américaine CenCourse, qui propose déjà des services multimédia sous ...

GMail devrait-il changer de nom ? C’est l’une des questions que les dirigeants de Google devront très rapidement se poser. En effet, la société américaine CenCourse, qui propose déjà des services multimédia sous l’appellation « GMAIL », a déposé ce nom de marque, le 31 mars dernier, le jour même où Google annonçait le lancement de sa messagerie « révolutionnaire » GMail : 1 Go de mémoire gratuite contre la possibilité de faire de la publicité contextuelle sur les messages envoyés. Google a déposé ce nom de marque sept jours plus tard (le 7 avril), ce qui le place en 4ème position (sic) – derrière CenCourse, Precision Research (société californienne) et Market Age (société britannique) – pour acquérir la marque « GMail » ! Avec Apple et Microsoft, Yahoo cible la recherche locale sur PC Steve Jobs, le patron d’Apple, l’a dit en lançant la dernière version de Tiger, un outil de recherche par mots-clefs sur le disque dur et la messagerie d’un ordinateur : « Il est plus facile de retrouver une information parmi des millions de pages Web via Google que de rechercher un document sur son propre disque dur ». Microsoft a répliqué au début du mois d’août en annonçant un moteur de recherche local pour PC, également capable d’indexer le contenu des courriels et des documents classés sur le disque dur. Cette technologie estampillée « MSN Search », reprend l’idée des liens sponsorisés apparaissant sur une colonne de droite en fonction du contenu recherché au sein du PC. Sans annoncer de date de lancement, Yahoo a annoncé un moteur de recherche analogue. A quand les premiers pas de Google pour rechercher le contenu caché dans nos PC ? Microsoft attaque le traitement d’image numériquePresque inexistant sur ce marché, le géant de Redmond entend rattraper son retard en matière de traitement d’image numérique. Il vient ainsi de lancer Digital Image Pro, et Digital Image Library pour la gestion des fichiers et le classement des images numériques. Un nouveau pari pour Microsoft qui va tenter de détourner les quelques 4 millions d’utilisateurs de Photoshop de leur logiciel fétiche… (Atelier groupe BNP Paribas – 18/08/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas