Conjoncture:

Par 14 novembre 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Le Tribunal de commerce de Paris a prononcé en octobre 532 jugements d’ouverture en procédures collectives, soit 22 % de plus qu’en octobre 2000. Pascal Beder, greffier associé au Tribunal de comme...

Le Tribunal de commerce de Paris a prononcé en octobre 532 jugements
d’ouverture en procédures collectives, soit 22 % de plus qu’en octobre
2000. Pascal Beder, greffier associé au Tribunal de commerce Paris,
constate «les difficultés économiques et financières rencontrées par les
entreprises se traduisent par un nombre élevé de défaillances au mois
d’octobre». Cette dégradation pourrait bien se poursuivre dans les
prochaines semaines. En effet, 289 dirigeants d’entreprises se sont
présentés en octobre pour déclarer leur cessation de paiements, soit une
hausse de 36 % par rapport à octobre 2000. En outre, les demandes
d’assignation en redressement et en liquidation judiciaires présentées
devant le Tribunal à l’initiative des créanciers ont augmenté de 15 %.
En raison des dettes élevées déclarées par les start-up de la net
économie, le montant du passif déclaré par les entreprises défaillantes
progresse fortement (635 millions de F en octobre 2001, contre 432
millions en octobre 2000).
Ces défaillances contribuent à la dégradation de l’emploi salarié dans
Paris intra-muros, notamment dans l’industrie (206 emplois), le transport
(151 emplois) et l’immobilier et services aux entreprises (361 emplois).
2 279 nouvelles entreprises ont été immatriculées en octobre 2001 au
Registre du commerce et des sociétés, soit 20 % de plus qu’en septembre
2001. Ces chiffres sont néanmoins toujours inférieurs à la moyenne 2000 (2
500 créations).
66 nouvelles start-up engagées dans la net économie ont été créées en
octobre, soit une hausse de 43 % par rapport à septembre 2001 (46). La
moyenne mensuelle 2001 est de 79.
21 défaillances de jeunes pousses ont été enregistrées en octobre (19 en
septembre).
7 980 formalités d’inscriptions modificatives ont été traitées par le RCS
en octobre 2001. Ces modifications se rapportent aux conversions de
capital en euro, accompagnées d’augmentation de capital, à des transferts
de sièges sociaux, à des changements de dirigeants au sein des conseils
d’administration.
722 inscriptions prises à l’occasion de cessions de fonds de commerce et
d’achat de matériel ont été enregistrées par les services du greffe du
Tribunal de commerce de Paris en octobre 2001, contre 606 en septembre et
592 en août 2001.
5 746 privilèges de la sécurité sociale ont été inscrits en octobre, soit
une hausse de 18 % par rapport à octobre 2000 (4 878). Les inscriptions de
privilèges du Trésor public progressent de 125 % par rapport à la même
période de 2000 (1 048 en octobre 2001, contre 467 en octobre 2000).
L’endettement social progresse de 4 % et l’endettement fiscal de 6,5 %
depuis le début de l’année.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/11/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas