Le Conseil d'Etat ne se prononcera sur les préfixes du téléphone que

Par 25 mars 1998
Mots-clés : Digital Working

dans quinze jours. On se souvient qu'après le rejet début février de sa demande de préfixe à un chiffre, au profit du suédois Télé2 et d'Esprit Telecom, l'opérateur AXS Telecom avait saisi le Con...

dans quinze jours.
On se souvient qu'après le rejet début février de sa demande de préfixe à
un chiffre, au profit du suédois Télé2 et d'Esprit Telecom, l'opérateur
AXS Telecom avait saisi le Conseil d'Etat. Arnaud Beauregard, son PDG, a
indiqué hier "le commissaire du gouvernement a proposé au Conseil d'Etat
de décider le sursis à l'exécution des décisions d'attribution des deux
derniers préfixes, estimant de plus que la procédure dans son ensemble est
discriminatoire. Le jugement définitif sera rendu dans 15 jours. Mais,
dans la plupart des cas, le Conseil d'Etat suit l'avis du commissaire du
gouvernement. Si c'est le cas, il faudra alors procéder à un nouveau
tirage au sort". L'ART, de son côté, déclare attendre "avec sérénité" les
conclusions du Conseil d'Etat.
(Le Figaro - La Tribune - Les Echos - 25/03/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas