Le Conseil Général de l’Oise utilise les enchères électroniques pour réduire ses coûts d’achat

Par 29 août 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Depuis longtemps déjà, le Conseil Général de l’Oise utilise les services de la société SynerDeal, spécialisée dans le conseil et la réalisation d’achats en ligne (e-sourcing) ...

Depuis longtemps déjà, le Conseil Général de l’Oise utilise les services de la société SynerDeal, spécialisée dans le conseil et la réalisation d’achats en ligne (e-sourcing). La première consultation Internet d’une collectivité locale pour l’achat de fournitures courantes en décembre 2000 s’élèvait à 30 000 euros. L’opération s’est traduite par une économie de 12 % sur le coût d’achat. Depuis, la réforme du code des marchés publics a déplafonné les montants, autorisé les enchères inversées pour les fournitures courantes et dématérialisé la procédure d’appel d’offres. L’enchère du 25 juin dernier portait sur des fournitures de bureau d’un montant de 600 000 euros. Le Conseil Général de l’Oise a réalisé, à cette occasion, une économie de 35 %. Jean-François Mancel, président du Conseil Général de l’Oise et Député, résume « l’e-sourcing, c’est simple, pas cher et ça peut rapporter gros » et précise « la commande publique en France s’élève à environ 120 milliards d’euros, la part des fournitures courantes est de 25 milliards d’euros. En prenant une hypothèse très raisonnable de 10 % d’économies, cela ferait 2,5 milliards d’euros de réduction de dépenses ». (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 29/08/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas