Tout en conservant la mobilité du récepteur, la radio propose désormais

Par 27 octobre 1997
Mots-clés : Smart city

du son, de l'image et du texte. La radio dispose aujourd'hui d'une converture hertzienne très importante. Grâce au RDS et au DAB, le canal hertzien va permettre d'envoyer des données numériques (jus...

du son, de l'image et du texte. La radio dispose aujourd'hui d'une
converture hertzienne très importante. Grâce au RDS et au DAB, le canal
hertzien va permettre d'envoyer des données numériques (jusqu'à 256
kilobits/seconde) vers tous les postes de réception, mobiles ou fixes.
Pour la conquête du marché de l'information numérique, la radio est en
position stratégiquement favorable. Actuellement, beaucoup de radios
travaillent à la mise en place de plates-formes multimédias. Les
informations y entrent et ressortent prêtes à être diffusées en RDS qui
équipe 3,5 millions de postes radio, sur le DAB, sur l'Internet, sur les
messageries de poche (Kobby, Tam-Tam), sur les bouquets numériques
télévision, sur le réseau GSM ...
° Les stations tentent leur entrée dans les autoroutes de l'information
avec la technologie DAB.
° Venant de lancer un programme en continu sur le Net, NRJ compte sur la
numérisation de son réseau pour renforcer sa position face à TDF.
° Dans plus de 80 pays, les radios disposent de centaines de sites.
° Selon le président de Skyrock, Pierre Bellanger "le DAB est une
technologie en fin de vie".
° Les solutions de Systems Software Associates permettent aux industriels
de dégager des gains de productivité.
(Dossier de trois pages - La Tribune - 24/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas