Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) se lance dans

Par 18 mars 1998
Mots-clés : Future of Retail, Europe

l'enseignement en ligne. Premiers pas dans l'enseignement à distance intégrant du son, les "cybercours" du CNAM sont très magistraux. Le professeur parle, l'étudiant affiche à l'écran la séquence ...

l'enseignement en ligne.
Premiers pas dans l'enseignement à distance intégrant du son, les
"cybercours" du CNAM sont très magistraux. Le professeur parle, l'étudiant
affiche à l'écran la séquence pédagogique. Ensuite, un "exercice à trous"
est proposé ainsi qu'un devoir accompagnés de leurs corrigés. Les unités
de valeur proposées sont : gestion électronique de documents, méthodologie
des systèmes d'information, génie logiciel, bases de données, hygiène et
sécurité du travail, accueil et reconversation informatique, économie
générale. On peut consulter sur le site (http://www.cnam-versailles.fr) le
programme détaillé, la date de début des cours, les heures de diffusion.
Un formulaire en ligne permet la préinscription, la confirmation arrivant
par courrier éléctronique. Toutefois, si l'on n'habite pas dans les
Yvelines, il faut contacter son centre régional qui transmettra, et régler
les frais d'inscription (1 490 F par unité de valeur). L'étudiant muni
d'un "identifiant" et d'un mot de passe peut alors suivre les cours,
dispensés par séances de deux heures, toujours à heures fixes, en direct
ou en différé. Expédiés par courrier électronique les devoirs corrigés
sont retournés de la même façon. Des forums permettent des échanges
d'idées entre étudiants. Toutefois, pour les examens, les candidats
devront toujours se rendre à Versailles ou dans leur centre régional.
(Le Monde - 18/03/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas