Les consommateurs sont friands de Bluetooth

Par 23 mai 2008 1 commentaire

La technologie de radio fréquence est de plus en plus présente dans les objets du quotidien. Ce qui fait d'elle un système en adéquation avec la demande de mobilité des utilisateurs.

Les consommateurs sont familiers de la technologie Bluetooth. Une étude commanditée par le Bluetooth Special Interest Group (SIG) et menée par le cabinet Millward Brown, a mesuré la reconnaissance par les utilisateurs de cette technologie. L'enquête révèle que 85 % d'entre eux sont familiers avec la notion de Bluetooth : un chiffre en hausse pour la cinquième année consécutive. Les personnes interrogées dans six pays (Allemagne, Japon, Grande-Bretagne, Taïwan, Chine, Etats-Unis) ont ainsi déclaré connaître cette technologie, et plus des deux tiers d'entre elles disent identifier le logo Bluetooth. Pauline Aybaly, responsable du marketing chez Baracoda, spécialiste des technologies sans-fil, RFID et Bluetooth, rappelle que c'est la mobilité avant tout qui est recherchée par les consommateurs.
Au début, le mobile
Ainsi, parmi les produits dotés de cette technologie, le plus courant pour les consommateurs est d'abord le mobile : 80 % disent savoir qu'un téléphone portable peut intégrer le Bluetooth. Viennent ensuite les kits oreillettes (60 %) et les ordinateurs (plus de la moitié)."On compte aujourd'hui plus de deux milliards d'objets équipés du Bluetooth sur le marché", se réjouit Michael Foley, directeur de SIG. "Ce qui a commencé avec les mobiles s'est répandu à presque toutes les industries, de celle du jeu vidéo aux voitures, en passant par les vêtement et les jouets". Dans quatre des six pays dans lesquels l'enquête a été menée, au moins 60 % des répondants ont en leur possession un appareil intégrant la technologie.
Le bluetooth facilite la vie des consommateurs
Fait intéressant : quand on leur demande s'ils seraient prêts à payer afin d'avoir plus de produits embarquant le Bluetooth, ils sont près de 80 % à répondre par la positive. Un point de vue d'autant plus compréhensible lorsqu'on observe que plus de la moitié des interrogés disent que cette technologie leur "facilite la vie". "La hausse de popularité de Bluetooth depuis ces dix dernières années est impressionnante", commente Michael Foley. "Cela fait désormais partie des attentes des consommateurs, et pas seulement lors de l'achat d'objets électroniques".

Haut de page

1 Commentaire

le bluetooth est en plus né en France de l'esprit de Mr LEWINER! (et ses collaborateurs).

Soumis par minnnnnie (non vérifié) - le 26 mai 2008 à 09h34

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas