Des consommateurs sensibles aux coupons, mais de magasins plus que de marques

Par 09 juillet 2012 2 commentaires
Couponing

Les consommateurs Américains seraient plus friands de coupons de réduction et d'achats groupés sur des magasins de la grande distribution que sur des marques en particulier.

Si l'utilisation des coupons de réduction se popularise sur mobile et sur Internet, les consommateurs seraient plus fidèles aux magasins qu'aux marques aux Etats-Unis. En effet, selon un rapport mené par ShopAtHome, un moteur de recherche dédié aux coupons de réduction et aux deals, 86% des internautes auraient davantage cherché des réductions sur des magasins en particulier et sur des produits plutôt que sur des marques (14%).L'explication? Ce résultat ferait ressortir un véritable ancrage des habitudes de consommation dans l'utilisation des coupons de réductions.

La grande distribution en tête

En effet, les consommateurs Américains se tourneraient naturellement vers les lieux d'achats qu'ils ont l'habitude de fréquenter. Ainsi, en se basant sur les requêtes sur leur moteur de recherche de la mi-mai à la mi-juin 2012, ShopAtHome pointe la demande importante des consommateurs vis-à-vis des réductions dans la grande distribution. Walmart arriverait d'ailleurs en tête, suivi par Kohl's et par Target. En effet, les chasseurs de coupons Américains se dirigeraient davantage vers les remises sur des produits de consommation courante.

Attractivité vers les produits de consommation courante

Ainsi, les produits tels que le papier toilette (18 151 requêtes), la lessive (16 307), la nourriture pour animaux (13 120) ou encore le café (10 999) seraient les plus recherchés. Pour les marques, Sony a été la marque n°1 des recherches sur le site. En 2012, le phènomène devrait continuer de croître avec près de la moitié des consommateurs Américains (88.2 millions) qui utiliseront ces coupons et ces achats groupés, selon une étude menée par eMarketer. Et d'ici la fin 2013, ils devraient être 96,8 millions à utiliser de telles réductions.

Haut de page

2 Commentaires

Le lien est direct entre la valorisation du produit et donc de la marque, et le recours aux coupons de réduction (qui par définition dévalorise le produit).. Il suffit d'examiner la liste des produits cités prioritairement pour se rendre compte que moins le consommateur le valorise et plus il recherche un prix ! Ce qui indique clairement, qu'au-delà d'une habitude de fréquentation du magasin, le client qui cherche un coupon dans son magasin, ne donne qu'un faible valeur à celui-ci. Il n'a simplement pas "envie" d'y aller ! Carrefour en paye le prix en France : l'absence de reason to believe se transforme en désamour de certaines enseignes et de certaines marques.

Soumis par Patrice Laubignat (non vérifié) - le 10 juillet 2012 à 08h37

Il est surprenant que Sony soit la marque la plus recherchée. Il faut aussi distinguer entre coupons de réduction et achats groupés, les deux pouvant être combinés comme sur Autoreduc. Dans notre cas, la marque n'est plus dévalorisée car l'achat groupé est justement la seule façon pour une marque de faire une remise sans être dévalorisée, puisqu'elle fait un rabais de volume. Et nous voyons avec Vente Privée une tendance tout à fait extraordinaire où certaines marques donnent l'impression de ne pas exister si elles n'apparaissent pas sur Vente Privée. Nous pensons qu'il en sera de même avec certaines marques de voitures qui comprendront l'intérêt de faire des ventes spéciales voire même des séries exclusives sur Autoreduc.

Soumis par AutoReduc - le 10 juillet 2012 à 14h11

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas