La consommation de médias sur les mobiles décryptée par Nielsen

Par 08 juin 2007

Nielsen lance un outil pour mesurer les nouvelles habitudes liées à la popularisation du web et des services multimédia sur téléphones mobiles...

Nielsen lance un outil pour mesurer les nouvelles habitudes liées à la popularisation du web et des services multimédia sur téléphones mobiles.
 
Les téléphones portables proposent de plus en plus de services multimédias, c'est un fait. Mais comment connaître exactement leur impact auprès du public et l'utilisation réelle qui en est faite? Pour répondre à cette demande croissante, Nielsen lance Nielsen Wireless, un nouveau service destiné à mesurer l'utilisation des médias sur les portables et leur impact dans les moeurs.
 
Des usages bientôt dominants?
 
Le dispositif s'intéressera au nombre de personnes qui utilisent l'Internet mobile et la vidéo, mais aussi aux répercussions que ces nouveaux modes de consommation ont sur les autres médias. Les informations récoltées seront envoyées aux opérateurs mobiles, aux agences de publicité et aux sociétés de divertissement. Ce service devrait permettre de développer des campagnes de publicité plus efficaces pour attirer un nombre plus important de souscripteurs. Il devrait également aider les producteurs de contenu mobile à sélectionner le distributeur le plus efficace pour proposer leur marque.
 
Plus de 33 millions d'internautes mobiles
 
Le premier produit, Mobile Vector, sera proposé dès juillet 2007 aux Etats-Unis. Il utilisera les données sélectionnées par la base National People Meter TV de Nielsen pour estimer les habitudes en terme de consommation des médias et délimiter les caractéristiques démographiques des clients de chaque opérateur mobile américain.
 
Selon Nielsen, plus de 33 millions d'Américains âgés de 12 ans et plus ont utilisé leur téléphone pour se rendre sur Internet au premier trimestre 2007. Plus de 8 millions ont regardé une vidéo.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/06/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas