Le constructeur américain Tektronix veut imposer dans les entreprises

Par 06 mai 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

les imprimantes couleurs. Directeur Europe de Tektronix, Richard H. Wills explique "nous croyons que grâce à la baisse des prix et à l'amélioration des performances, il va y avoir un saut majeur de...

les imprimantes couleurs.
Directeur Europe de Tektronix, Richard H. Wills explique "nous croyons que
grâce à la baisse des prix et à l'amélioration des performances, il va y
avoir un saut majeur des imprimantes noir et blanc à celles en couleurs
dans les bureaux". Les opportunités de croissance se situent donc en
prioriété sur le marché des entreprises.
Selon IDC, le taux moyen de croissance annuel en Europe sur le marché des
imprimantes couleurs devrait être en 2002 de 38,3 % et atteindre 1,2
milliard de dollars (7,2 milliards de F), contre 246 millions de dollars
en 1996. IDC prévoit sur la même période une réduction de près de la
moitié du prix moyen de ces imprimantes.
Déjà leader sur le marché des imprimantes couleurs, Tektronix possède un
avantage technologique sur ses concurrents "nous ne faisons que des
imprimantes couleurs. Les autres constructeurs réalisent une part
importante de leur chiffre d'affaires avec les imprimantes noir et blanc,
ce qui leur rend plus difficile un recentrage sur la couleur".
Tektronix veut axer sa gamme sur les technologies laser et à encre solide.
Le groupe souhaite également faire baisser les prix de ces deux catégories
de matériels et rendre ces imprimantes "plus facilement utilisables en
réseau".
Toutefois, la division imprimantes ne représentant qu'un tiers de son
chiffre d'affaires (1,9 milliard de dollars en 1997), Tektronix doit
"faire reconnaître sa marque sur ce marché".
(Le Figaro - 06/05/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas