Les constructeurs automobiles s’équipent de solutions Linux d’IBM

Par 29 novembre 2002
Mots-clés : Smart city

Volvo Cars et Ferrari UK viennent de s’équiper de solutions Linux d’IBM rejoignant ainsi de nombreux constructeurs automobiles comme Chrysler ou Opel ayant déjà opté pour le logiciel libre ...

Volvo Cars et Ferrari UK viennent de s’équiper de solutions Linux d’IBM rejoignant ainsi de nombreux constructeurs automobiles comme Chrysler ou Opel ayant déjà opté pour le logiciel libre, pour tout ou partie de leur infrastructure IT. Volvo s’est équipé d’un cluster Linux composé de 39 stations de travail IBM IntelliStation, tandis que Ferrari UK a choisi cinq eServer xSeries. Grâce au cluster Linux, Volvo pourra basculer de nombreux tests physiques en simulations numériques, rendant possible des développements de produits plus rapides et moins coûteux. Les cinq serveurs xSeries choisis par Ferrari UK remplacent l’ancien matériel et rejoignent le serveur de mèl sous LInux mis en place il y a cinq ans. L’entreprise va ainsi pouvoir réaliser d’importantes économies sur ses coûts informatiques. Linux s’étend désormais à tous les secteurs, des PME aux grands comptes, dans les services comme dans l’industrie. La transition se fait progressivement. IBM a investi 1 milliard de dollars dans Linux. IBM a intégré Linux à l‘ensemble de ses offres et a développé de nombreux services destinés à accompagner les clients dans leurs projets Linux. Une partie de cette somme a été investie dans le Linux Technology Center, regroupant la communauté IBM dédiée à Linux, soit plus de 200 personnes. Objectif : aider à développer des projets autour de Linux et les partager avec la communauté Linux. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 29/11/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas