La consultation sur le cybersquattage est ouverte jusqu’au 31 octobre

Par 11 septembre 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Début août, l’Union Européenne a lancé une consultation en ligne auprès des citoyens des quinze pays de l’Union, afin de mettre en évidence leurs craintes concernant les dépôs abusifs d’adresses ...

Début août, l’Union Européenne a lancé une consultation en ligne auprès des citoyens des quinze pays de l’Union, afin de mettre en évidence leurs craintes concernant les dépôs abusifs d’adresses Internet, le cybersquattage et d’aider à l’élaboration d’une réglementation sur le sujet. Les cybersquatteurs sont des particuliers achetant des noms de domaine pour les revendre à un prix élevé à une personne ou une société portant ce nom. Devant prochainement lancer les « .eu », l’Union européenne souhaite, grâce à cette consultation, élaborer préalablement des règles pour éviter tout enregistrement abusif de noms de domaines relatifs à ce suffixe. Un questionnaire est disponible sur le site de l’Union Européenne. Les réponses peuvent être formulées en ligne jusqu’au 31 octobre 2002. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 11/09/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas