ContactOffice dresse un bilan positif de sa première année d’activité.

Par 31 janvier 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Premier bureau en ligne destiné aux européens fondé début 2000 par deux sociétés belges, Netholding et ExMachina, ConctactOffice propose aux solos, TPE, PME-PMI et aux indépendants des applications ...

Premier bureau en ligne destiné aux européens fondé début 2000 par deux
sociétés belges, Netholding et ExMachina, ConctactOffice propose aux
solos, TPE, PME-PMI et aux indépendants des applications en ligne leur
permettant de gérer leurs activités professionnelles, d’améliorer leur
communication et de faciliter leur mobilité professionnelle. La société a
signé au cours de sa première année d’activité plusieurs partenariats avec
des portails et des médias majeurs et enregistré en Europe 30 000
utilisateurs.
Les applications sont proposées selon le modèle de l’ASP.
http://www.contactoffice.fr compte déjà en France 5 500 utilisateurs
actifs, soit 20 % de plus que les prévisions initiales. L’entreprise table
sur 80 000 utilisateurs en Europe fin 2001 et compte atteindre son seuil
de rentabilité à cette date.
La société a ouvert son site belge en mars, puis son site français en
juillet et ceux des Pays-bas et du Royaume-Uni en décembre. Le bureau
virtuel de ContactOffice est accessible actuellement en trois langues: le
français, le néerlandais et l’anglais.
Son offre actuelle comporte un bureau en ligne, une série de services
professionnels et des fonctionnalités complémentaires. Au cours des
prochains mois, ContactOffice enrichira son bureau de nouvelles fonctions
comme un système de messagerie universelle permettant l’envoi de courrier
électronique vers un fax ou la réception de données vocales et de fax par
email. Des fonctionnalités de gestion de projets et gestion des flux
d’information viendront s’y ajouter. Une version WAP est également à
l’étude.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 31/01/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas