Les contenus sur l'écran se livrent aux malvoyants par le toucher

Par 23 décembre 2009
Mots-clés : Smart city

Tactile World lance une souris d'ordinateur qui traduit les données affichées sur l'écran - texte, graphiques... - en sensations tactiles. Les mêmes que celles perçues à la lecture d'un texte en braille.

En marge des synthèses vocales et autres solutions permettant aux personnes malvoyantes de se servir d'un ordinateur, Tactile World lance une souris qui permet aux aveugles d'interagir avec le contenu qui s'affiche sur leur écran. Celle-ci, baptisée Tactile Explorer, s'inspire du braille pour permettre aux individus de "lire" ce qui se passe sur l'écran. Son but : proposer un dispositif peu coûteux, simple d'usage et capable de s'adapter à un web désormais dynamique : forums, réseaux sociaux... Le dispositif est composé de deux pavés tactiles, contenant chacun des touches mobiles capables de traduire les données perçues à l'écran en sensations tactiles : reproduction du braille, de graphiques...
Lire les liens, dans toutes les langues
L'utilisateur déplace un curseur sur l'écran et reçoit les informations comme s'il les lisait en braille sur un support de lecture traditionnel. Tactile Explorer permet aussi de cliquer sur des liens. La souris dispose en effet de deux modes : un de lecture et un autre de navigation. Dans ce dernier, elle reconnaît les éléments contenant des liens et les indique à l'utilisateur. Celui-ci décide ensuite s'il les sélectionne ou pas. Tactile Explorer dispose en parallèle d'une solution de synthèse vocale traditionnelle. La souris sera capable de reconnaître différentes langues : lors de l'achat, un logiciel est fourni qui permet de configurer l'appareil dans le langage de son choix.
Une souris tactile peu coûteuse
Il faudra débourser un peu moins de 700 dollars. Selon ses concepteurs, cela reste moins cher que d'autres systèmes de traduction tactile du contenu à l'écran. Ces derniers, que Tactile World présente comme de plus grande taille, coûtent aux alentours de 5 000 dollars. Tactile Explorer sera disponible d'ici un an. Pour le moment, elle est testée par des étudiants et des adultes malvoyants dans des centres spécialisés comme l'Hebrew University Center for the Blind. "Nous travaillons sur plusieurs applications, et tâchons de vérifier que la souris fonctionne à la perfection avec les programmes les plus utilisés comme Microsoft Office, Outlook et Internet Explorer", conclut Matthew Wohl, responsable de Tactile World.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas