Pour continuer à séduire les enfants, le jouet traditionnel joue la carte de l’électronique.

Par 17 décembre 1998
Mots-clés : Smart city

Selon le cabinet NPD-Eurotoys, 18 % des jeux et jouets intègrent une fonction électronique sur le marché français. Pour résister à l’offensive des jeux vidéo et surtout des CD-ROM, le jeu traditio...

Selon le cabinet NPD-Eurotoys, 18 % des jeux et jouets intègrent une
fonction électronique sur le marché français. Pour résister à l’offensive
des jeux vidéo et surtout des CD-ROM, le jeu traditionnel n’a pas le choix
et doit s’adapter. Aussi, les compagnies internationales comme Mattel avec
le CD-Rom Styliste se lancent dans l’électronique. Les grands classiques
du jeu de société: Monopoly, Trivial Poursuit, Master Mind sont désormais
gravés pour l’ordinateur PC.
Mi-électroniques, mi-traditionnels, des jouets hybrides font leur
apparition. Le phénomène s’est accéléré avec la chute des prix des
microprocesseurs.
(Dossier de trois pages 16/12/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas