Cookies : vers la fin d’un modèle ?

Par 18 mars 2005
Mots-clés : Future of Retail

Parmi la forêt des derniers chiffres publiés par les cabinets d'études, certains révèlent une vraie évolution des internautes dans leur façon de naviguer sur le Web. Dans notre dossier consacré au marketing en ligne,...

Parmi la forêt des derniers chiffres publiés par les cabinets d'études, certains révèlent une vraie évolution des internautes dans leur façon de naviguer sur le Web. Dans notre dossier consacré au marketing en ligne, nous faisions part la semaine dernière du nombre croissant d'internautes américains pourvus de systèmes « anti pop-up » (entre 50 et 60 %).
Selon JupiterResearch, ce sont cette fois 58 % des internautes américains qui suppriment désormais leurs « cookies », ces fameux mini fichiers déposés sur leur ordinateur au cours d'une visite d'un site, afin de suivre au peigne fin leurs visites, et de leur proposer ainsi des interfaces adaptées à leurs goûts. Pour 39 % d'entre eux, ce nettoyage des « cookies » déposés sur leur ordinateur s'effectue chaque mois.
De quoi remettre sérieusement en cause la pertinence des informations collectées par les outils de mesure du comportement des internautes issues de ces fameux cookies ! Le cabinet d'étude conclut ainsi que « la précision de ces solutions est devenue très douteuse, particulièrement sur de longues périodes ». Intéressant malgré tout de les conserver ?
Selon une autre étude, 38 % des internautes jugent les « cookies » particulièrement invasifs.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas