Cooliris privilégie l'image pour optimiser la recherche

Par 14 avril 2009
Mots-clés : Smart city

Pour tirer profit de la richesse des contenus multimédias, Cooliris Wall crée une mosaïque de visuels puisés sur le web et dans le bureau : images, vidéos, jeux et réseaux sociaux...

SearchMe affichait déjà les résultats de recherche sous forme de mosaïques d'images. Chaque icône représentant une miniature des sites web. Cooliris va plus loin : pour chaque recherche, son système, Cooliris Wall, extrait des clichés et des vidéos issus des médias sociaux populaires, comme YouTube ou Facebook, mais aussi des sites plus traditionnels. Fait intéressant : l'outil puise aussi dans le contenu de l'ordinateur de l'utilisateur, qui paramètre l'application. Il peut ensuite effectuer une recherche par mots clés. Les résultats s'affichent sous forme d'une mosaïque sur le bureau. L'internaute explore alors les contenus qui remontent sous forme de vignettes sur le mur.
Exploiter le potentiel du multimédia
Lorsqu'un visuel l'intéresse, il lui suffit de double-cliquer sur celui-ci, afin que celui-ci s'affiche en plein écran. L'un des objectifs est d'aider les utilisateurs à découvrir et à tirer profit de la surabondance de rich media sur le Web : chaque minute, plus de treize heures de vidéo sont ajoutées à YouTube, et chaque mois Facebook s'enrichit de plus de huit cent cinquante millions de photographies. "Avec Cooliris, nous permettons aux utilisateurs d'explorer visuellement le monde de l'information sur le Web", explique Austin Shoemaker, président de Cooliris.
Une manne pour les publicitaires
Les fournisseurs de contenus comme le New-York Times ou CNN, voient dans cet outil une possibilité d'augmenter leur vente de contenus payants, et d'accroître le trafic sur leur site. Selon l'entreprise Cooliris, les publicités tirent également leur épingle du jeu par cette application, avec un taux de clic six fois supérieur aux vidéos de publicité traditionnelles sur Internet. La dernière version de Cooliris est disponible pour les ordinateurs PC et Mac ainsi que le système d'exploitation Linux. L'utilisation de l'outil convient également aux situations nomades : Cooliris a développé une version pour iPhone qui a déjà été téléchargée à plus de huit cent mille reprises.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas