En Corée du Sud, du Wi-fi gratuit dans les métros et les bus

Par 24 août 2010
Mots-clés : Digital Working

KT, opérateur de télécommunication sud-coréen, équipe la ville de Séoul de dispositifs fournissant un service Internet sans fil dans les métros et les bus.

Offrir un accès Wi-fi à bord des trains de banlieue et des autobus. Voilà l'initiative menée par  l'opérateur de téléphonie mobile KT, en Corée du Sud. Ce dernier installe tout au long des rames du métro de Séoul et des lignes d'autobus interurbains des dispositifs de télécommunication mobiles baptisés "Egg". Le système convertit les signaux WiBro en signaux Wi-Fi. Un service Internet mobile est également intégré aux véhicules.
Six cents zones d'accès Wi-Fi dans les stations de métro
Dans la pratique, les clients-usagers pourront accéder aux réseaux Wi-Fi gratuitement, tandis que les utilisateurs d'autres supports tels que SK Telecom et LG Uplus seront facturés. L'opérateur souhaite déployer plus de 27 000 zones Wi-Fi d'ici la fin de l'année 2010, dont six cents dans les stations de métro. Un mode de connexion Internet qui devrait également concerner les quartiers d'affaires. Cette modernisation du réseau sans fil est estimée à plus de cinq milliards de won (soit environ quatre milliards de dollars).
Augmenter les revenus de données mobiles pour compenser la baisse des appels
Les entreprises de télécommunications espèrent ainsi que l'augmentation des revenus de données mobiles compensera le déclin du marché de la téléphonie simple.
"Une évolution dans laquelle l'iPhone 4 joue un rôle clé en terme de revenu de données mobiles", expliquent les responsables de KT. Pour preuve, l'opérateur a reçu plus de 160.000 pré-commandes pour le dernier iPhone en moins de cinq jours. A noter que les services Wi-Fi sont actuellement testés sur un certain nombre de taxis à Séoul.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas