Les cosmétiques s'achètent et se commentent sur Facebook

Par 14 décembre 2009
Mots-clés : Future of Retail

mark profite de l'engouement des réseaux sociaux pour lancer une application de vente et de conseils. Les achats se font sans quitter la plate-forme.

Les clients de mark, qui propose des produits de maquillage et des parfums pour jeunes, se trouvent sur les réseaux sociaux. Plutôt que de miser sur de l'affichage publicitaire ou une simple page, l'entreprise a lancé une application de vente sociale. Celle-ci permet aux utilisateurs d'acheter des produits de la marque directement sur sa page Facebook. L'initiative embarque aussi une dimension communautaire : il est possible de discuter avec des consultants et d'échanger sur les dernières tendances de maquillage, en utilisant les fonctionnalités du réseau : chat, messages, flux RSS, commentaires sur le mur...
Connecter les vendeurs avec les clients
On peut utiliser l'outil pour trouver un consultant à proximité de sa zone géographique actuelle. Ce qui permet à ces derniers de trouver de nouveaux clients et d'étendre leurs ventes. "Nous savons que les clientes de mark aiment passer leur temps sur les réseaux sociaux. Il est donc important pour nous d'utiliser Facebook comme moyen de connecter les vendeurs avec la clientèle", explique Claudia Poccia, présidente de mark. "L'outil nous a permis de transformer la vente 'de porte-à-porte' en vente 'de mur-en-mur'".
Faire des achats en groupe
La plate-forme facilite également l'échange entre les vendeurs, permettant aux nouveaux-arrivés de mieux s'intégrer et d'améliorer leurs approches. "L'outil est un exemple de comment on peut utiliser Facebook pour permettre aux clientes de faire du shopping virtuel ensemble avec leurs copines", explique Wade Gerten, le PDG d'Alvenda qui a développé l'application pour mark. Selon l'entreprise, mark.girl est première plate-forme permettant une expérience d'achat virtuel en groupe.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas