Coup de « peau »

Par 24 juillet 2009 1 commentaire
Mots-clés : Europe

Les progrès de la science sont parfois vertigineux. A peine le temps de se retourner qu’on touche du bout des doigts le film de science-fiction. En biomédecine particulièrement, où la greffe de peau commence à prendre un sérieux envol. Des chercheurs allemands de l’Institut de biotechnologies de Fraunhofer ont nettement fait avancer le schmilblick. Jusque-là, la fabrication de peau artificielle n’était possible que par l’utilisation d’un processus manuel ultra complexe et peu productif. Mais "Eureka !" s’écria le professeur Heike Mertsching, un des collaborateurs du projet, qui, par le biais d’une totale automatisation, pense détenir le secret d’une "parfaite copie de peau humaine". Après tout, comme on dit, c’est de la marque allemande, ça doit être du solide. Et ça arrive très vite. Ce système pourra être commercialisé dès la fin 2010. A raison de 5 000 pièces de peau fabriquées par mois, c’est une aubaine pour les accidentés nécessitant une greffe d’épiderme. La technique tend à se démocratiser puisque désormais elle ne devrait plus coûter la peau des fesses, si je puis dire : environ 35 euros par pièce de rechange. Attendez, ce n’est pas fini ! Selon les mêmes spécialistes, il serait également possible de fabriquer de la peau synthétique avec vaisseaux sanguins incorporés courant 2013. Une découverte adéquate pour ce qui est de tester la fiabilité de certains médicaments ou autres produits chimiques. Moi qui pensais que nos cyclistes du tour de France devaient déjà s’en charger…

Haut de page

1 Commentaire

Pauvre Michael Jackson n'a pas à la hauteur de cet événement! Que ce serait que les gens se réjouissaient de l'ouverture!

Soumis par Melanie (non vérifié) - le 27 juillet 2009 à 13h00

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas