Le courant porteur en ligne veut séduire les appareils grand public

Par 15 octobre 2007

Deux sociétés s'allient pour accélérer l'adoption du CPL. Elles développeront des applications pour connecter les produits high tech ou électroménagers grand public sur les lignes électriques et améliorer la fiabilité du réseau.

Les spécialistes du courant porteur en ligne multiplient les initiatives pour rendre leur technologie attractive. L'accord de collaboration signé entre la société MainNet Communications, fournisseur de solutions et services de CPL et Arkados, spécialisée dans la mise en réseau des appareils informatiques et de divertissement sur ligne électrique par des solutions système-sur-puce, en témoigne. Objectif du partenariat : élaborer des matériels et logiciels pour connecter les appareils électroniques grand public sur des lignes électriques, mais aussi pour rendre ces réseaux toujours plus fiables et plus respectueux de l'environnement. Le tout, en haut débit.
 
Des réseaux intelligents et fiables pour une maison connectée
 
Dans le cadre de l'accord, MainNet devrait acquérir sur les trois prochaines années environ 600 000 jeux de puces 200 Mb/s d'Arkados, pour les intégrer à son mécanisme de répétition intelligent CPL. Un procédé qui devrait permettre aux utilisateurs d'accéder facilement à des services Internet via le réseau électrique. "Grâce à cette initiative, les compagnies d'électricité obtiendront un système de réseaux intelligents pérenne, facile d'installation, économique et sécurisé", souligne Joe Marsilii, p-dg de MainNet. Et d'ajouter : "Parallèlement, ce scénario facilite l'accès des particuliers à des services haut débit à la demande, ce qui marque un pas de plus vers la vision d'une maison connectée".
 
Un système également respectueux de l'environnement
 
Cerise sur le gâteau, le système devrait permettre de développer des applications de contrôle de l'énergie. Economiser l'énergie permettrait de diminuer les coûts d'exploitation mais également, soulignent les sociétés, d'améliorer la qualité de l'environnement. Pour les deux partenaires, cette initiative commune correspond à la politique nationale américaine qui, dans la loi Smart-Grid Facilitation Act de 2007, annonce sa volonté de moderniser le système de transmission et de distribution de l'électricité pour parvenir à des réseaux intelligents avancés capables de fournir de multiples solutions numériques tout en améliorant la qualité de l'environnement.
 

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas