La course au .tel est bientôt terminée

Par 14 janvier 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

L'extension en .tel permet de se créer un annuaire universel accessible à tous et modifiable en temps réel. Les marques déposées n'ont plus que quinze jours pour profiter d'un accès privilégié.

La période Sunrise, qui permet aux marques déposées de faire la demande protégée d'un nom de domaine en .tel avant l'ouverture massive de l'extension, se termine dans une quinzaine de jours. Pour laisser place à une autre, baptisée Landrush. C'est ce que rappelle Telnic, l'opérateur d'enregistrement pour ce nouveau nom de domaine. À partir du 3 février, toute société et/ou individu pourra en effet disposer lui aussi de cette extension qui permet de créer un système de communication rassemblant l'ensemble des moyens de contacter une personne ou une entreprise : numéros de téléphone fixe et mobile, adresse mail, messagerie instantanée, liens vers son site ou son profil Facebook, VoIP...
Premier arrivé, premier servi
"Les sociétés doivent comprendre que le .tel va exercer un impact international et qu'il pourra être reconnu par n'importe quel dispositif connecté à Internet dans n'importe quel pays", explique Justin Hayward, directeur de la communication chez Telnic. Cette page d'annuaire est modifiable en temps réel. Pour les sociétés qui possèdent plusieurs antennes, le système sera capable de les orienter vers la cellule de leur choix afin d'obtenir des coordonnées précises. Pour déposer une adresse en .tel jusqu'à la fin de la période Sunrise, il suffit de vérifier que celle-ci est disponible. L'opérateur ne donne pas la priorité aux sociétés préexistantes et qui souhaitent disposer d'une nouvelle extension de leur nom de domaine. Pour profiter de cette adresse, il faut être le premier à en faire la demande. La validation est réalisée par le cabinet Deloitte.
Le Baidu chinois dépassé
Une information importante à savoir pour les compagnies homonymes. S'il avait des prétentions dans le domaine, le moteur de recherche chinois Baidu risque d'être déçu. Il s'est ainsi fait griller la politesse par la société de conception de sites Internet et d'automatisation située à Gronigen, Baidu Europe. Celle-ci vient d'obtenir les droits pour disposer de l'adresse baidu.tel. S'il veut lui aussi simplifier l'accès à ses coordonnées, le géant chinois devra trouver un nom différent. Une autre extension lui a également échappé, le Baidu.eu. Mais lors de notre rencontre en Chine lors de Digital China, Grace Zhou - directrice du département d'analyse marketing du géant chinois - ne nous avait pas donné d'indice quant à une éventuelle arrivée du moteur de recherche sur le continent européen.

Haut de page

1 Commentaire

Info forum .tel : Nous avons le plaisir de vous informer de la création du forum francophone dédié à l'extension de noms de domaine .tel : www.dot-tel-community.com. Vous pourrez y trouver, notamment, la version traduite en français du guide anglais de Telnic pour le .tel

Soumis par Loïc (non vérifié) - le 06 avril 2009 à 09h26

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas