CPL : Mecelec annonce le téléphone illimité pour 10 euros par mois

Par 08 novembre 2006
Mots-clés : Digital Working, Europe

Des foyers équipés du courant porteur en ligne? Voilà qui devrait prochainement se réaliser. Le syndicat intercommunal de la proche couronne de Paris en charge des infrastructures, le Sipperec...

Des foyers équipés du courant porteur en ligne ? Voilà qui devrait prochainement se réaliser. Le syndicat intercommunal de la proche couronne de Paris en charge des infrastructures, le Sipperec, vient de retenir Mecelec, un opérateur ardéchois pour le déploiement et la commercialisation dès 2007 en région parisienne d'une offre de télécommunications "de gros" qui reposerait sur l'utilisation du réseau électrique.
 
Le projet est le premier en France et en Europe d'une telle ampleur. Il visera à équiper 1,5 million de foyers du courant porteur en ligne.
 
Le Sipperec a élu Mecelec suite à la réussite de la récente expérimentation menée à Rosny-sous-Bois et à Courbevoie, mais aussi pour son implication dans le projet. En effet, la société avait lancé dès le mois de mai un appel d'offres international dans le but de choisir la technologie et le ou les partenaires industriels qui l'escorteront.
 
Fin juin, l'ardéchois avait demandé au cabinet Egis de chercher pour lui les opérateurs de détails susceptibles de commercialiser les offres auprès des clients finaux. A cette occasion, les opérateurs télécoms, certains opérateurs de téléphonie mobile ou de niche et des réseaux de distribution se sont montrés intéressés.
 
Après avoir été sélectionné, Mecelec a annoncé ses objectifs : atteindre 30 % du marché de la téléphonie fixe. A cet effet, l'opérateur devrait proposer des tarifs très attractifs, comme des offres double play téléphonie et Internet (1 à 5 Mégabits par seconde) à 20 euros par mois ou une offre de téléphonie sur IP à 10 euros.
 
Ces prix, s'ils se concrétisent, devraient convenir à des clients qui payent en général leur facture téléphonique 28 euros par mois. Ce sera cependant aux opérateurs télécoms et aux FAI à qui Mecelec louera son réseau d'en décider.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/11/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas