Création d’un groupe de réflexion sur la conservation des documents

Par 23 juillet 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

électroniques. Le 28 juin dernier, Martine de Boisdeffre, directrice des Archives de France, a installé un groupe de réflexion sur la conservation à long terme des documents électroniques. Les Arc...

électroniques.
Le 28 juin dernier, Martine de Boisdeffre, directrice des Archives de
France, a installé un groupe de réflexion sur la conservation à long terme
des documents électroniques. Les Archives nationales et départementales,
les services d’archives des deux ministères autonomes (Affaires étrangères
et Défense), de ministères pilotes dans le domaine de la dématérialisation
(ceux de la Justice et de l’Intérieur), la MTIC, des informaticiens de
collectivités territoriales, et des sociétés privées (gestion électronique
de documents, tiers archiveurs) sont associés à ce groupe de réflexion.
La direction des Archives de France souhaite ainsi mieux connaître les
pratiques, expériences, réflexions et attentes de ses partenaires afin de
les prendre en compte pour bâtir des recommandations et pour en faire
usage dans les travaux internationaux auxquels elle est associée.
Premier objectif du groupe: suivre la rédaction d’un Manuel pratique
destiné aux archivistes français et aux producteurs de données.
Ce Manuel devrait être mis à disposition début 2002.
(Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 23/07/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas