Création de la Wireless Internet venture Association (WiVa).

Par 20 mars 2000

Mobile Internet Capital (Japon), filiale capital-risque de NTT DoCoMo, la division capital-risque de Sonera (Finlande), opérateur international de télécommunications, Innovacom, filiale capital-risq...

Mobile Internet Capital (Japon), filiale capital-risque de NTT DoCoMo, la
division capital-risque de Sonera (Finlande), opérateur international de
télécommunications, Innovacom, filiale capital-risque de France Télécom,
Fintech, joint venture entre le banque Mediocredito Centrale et Telecom
Italia, Ericsson Innova, filiale capital-risque espagnole d'Ericsson,
3i-Technologieholding, première société de capital-risque allemande et
ArtsAlliance, société de capital-risque basée à Londres et New York,
spécialisée dans le démarrage de sociétés de commerce électronique et de
contenus sur Internet, viennent de se regrouper dans la WiVa pour partager
leurs connaissances et promouvoir les créations d'entreprises dans
l'Internet Mobile.
Les membres de l'association examineront conjointement les nouveaux
domaines d'investissement et les moyens pour favoriser l'adoption de ces
nouvelles technologies et ces nouveaux services en Europe et au Japon.
Des co-investissements dans des start-ups seront aussi étudiés.
Denis Champenois, directeur général d'Innovacom, a été élu Président de
l'Association.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 20/03/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas