Le Crédit Mutuel de Bretagne lance une société de courtage en ligne.

Par 29 septembre 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

Baptisée Symphonis, cette filiale de courtage en ligne, détenue à 100 % par la banque, dotée d’un capital de 80 millions de F, bénéficie de l’agrément de banque. Son objectif: atteindre 10 000 com...

Baptisée Symphonis, cette filiale de courtage en ligne, détenue à 100 %
par la banque, dotée d’un capital de 80 millions de F, bénéficie de
l’agrément de banque.
Son objectif: atteindre 10 000 comptes d’ici à six mois/un an.
Sa tarification est simple: 14,35 euros TTC par ordre exécuté, quels que
soient le montant, le compte ou l’instrument financier négocié (warrant,
action, obligation).
De plus, Symphonis propose l’exonération de droits d’entrée sur 150 sicav
et FCP. Aucun montant minimum n’est exigé pour l’ouverture d’un compte.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 29/09/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas