Les crédits publics alloués aux TIC devraient doubler

Par 09 octobre 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Dans une recommandation remise à Claudie Haigneré, ministre de la Recherche et des nouvelles technologies, le Conseil Stratégique des Technologies de l’information (CSTI) propose de « doubler ...

Dans une recommandation remise à Claudie Haigneré, ministre de la Recherche et des nouvelles technologies, le Conseil Stratégique des Technologies de l’information (CSTI) propose de « doubler les crédits publics alloués aux technologies de l’information et de la communication, afin d‘atteindre une quote-part publique en recherche et développement consacrée aux TIC cumulée sur 5 ans de l’ordre de 17 milliards d’euros ». Le CSTI a remis le 7 octobre dernier à Claudie Haigneré un avis relatif : - aux réseaux locaux d’accès sans fil (Wi-Fi) - aux courants porteurs en ligne (CPL). Il s’agit des télécommunications sur lignes électriques EDF. - aux laboratoires des usages - à une réaction face à la marginalisation de l’Europe et de la France en matière de TIC. Le CSTI est chargé de faire toutes recommandations au Gouvernement en matière d’orientations stratégiques dans les domaines de l’innovation, de la recherche et du développement pour les technologies de l’information et de la communication. Il fait aussi des recommandations dans le domaine de la formation, des compétences en technologies de l’information et de la communication dont les différents secteurs de l’économie ont un besoin croissant. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 09/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas